Comment s’informent les décideurs ?

03
Déc

Où s’informent les décideurs ? Quel est le processus de sélection de la bonne information ? Les réseaux sociaux jouissent-ils d’un poids déterminant ?

L’Agence Hotwire s’est penchée sur cette veille qui requiert autant de stratégie que d’organisation dans la sélection des contenus. Réalisée auprès de 1200 décisionnaires internationaux en communication, marketing et informatique travaillant dans de grandes organisations de différents secteurs, ce panel très complet laisse peu de place à l’approximation statistique.

Sans réelle surprise, Internet arrive largement en tête comme la source première de l’information. 82% des décideurs consultent en effet des sites d’information spécialisés (+10% par rapport à 2016) et 72% indiquent établir leur veille sur les réseaux sociaux (+18%). Parmi ceux-ci, 49% des professionnels interrogés pensent même recourir de plus en plus à Linkedin pour trouver de l’aide dans le processus de décision et pour le choix de prestataires.

A la question, à qui vous fiez-vous pour prendre des décisions stratégiques et identifier vos prestataires ? Les professionnels sont en recherche de témoignages et de points de vues d’experts. Qu’importe la signature ! Les décideurs apprécient les retours d’expériences qui offrent du sens à l’analyse. 

Du côté des contenus, il faudra souligner l’extraordinaire bon de la vidéo qualifiée comme une source bien plus pertinente que les livres blancs, e-books ou encore la presse traditionnelle. Engluée dans des soupçons de fake-news. Les dirigeants aspirant à écouter une voix humaine, près de 40% souhaitent même voir davantage leurs fournisseurs être plus présents sur les réseaux sociaux pour partager ce type de contenu. La qualité de la source est par ailleurs, un critère bien plus influent que l’image de marque associée à l’information.

A l’image de ces toutes dernières tendances détectées chez les grands architectes du web, où la culture d’entreprise doit irriguer les décisions, l’étude Hotwire porte une nouvelle fois des critères de confiance et de transparence comme des axes déterminants. Ces choix stratégiques laissent aujourd’hui aux entreprises les moins exposées des opportunités d’affaires évidentes. Pour entrer en contact avec les décideurs et cadres des grands groupes, il faudra donc pouvoir privilégier 3 points :

–         Une présence humaine, crédible pour imposer le relationnel.

–         Des réseaux sociaux où Linkedin vient jouer un rôle crucial dans l’expertise.

–         Des contenus à valeur ajoutée qui doivent prendre la forme de vidéos ou de petits événements. 




  • Share:

Post a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *