Explosion à Montparnasse…peur sur la ville!

Un attentat à la voiture piégée? Bagdad? Kaboul?…non Paris! Un jour de mai 1982, au 33 rue Marboeuf. Ainsi pourrait se présenter l’exposition « Peur sur la ville », à la Monnaie de Paris

jusqu’au 17 avril. Trois regards la recouvrent d’un drôle de linceul. « Trois prises de parole pour revenir sur “la vie telle qu’elle est”. 


Le premier, celui de Paris Match. Des évènements de Mai 68 jusqu’aux émeutes de 2005 en passant par les attentats des années 80, 90 le journal raconte des bouleversements avec des images. C’est le choc des photos belles et dégueulasses.  



Mickaël Wolf et sa série « Paris Street View » en porte un autre. A partir des captures d’écran du logiciel de Google, l’artiste distille les images banalisées d’une violence quotidienne faites de doigt d’honneur et de baiser intime. Nos vies pixelisées. We are watching you!



Le photo – reporter Patrick Chauvel vient clore l’étrange triptyque. L’homme porte sur lui les cicatrices d’un métier fait de récompenses, posthumes, et de mépris quotidien. Mêlant images des sales guerres et beaux monuments de Paris, il transpose la violence des combats en plein coeur de la capitale. Un travail boulversant de photos – montages.

Publicités