Lol Box


Guinness book

Ascot United contre Wembley FC. Si l’affiche n’a pas fait trémousser le footeux, c’est qu’il s’agissait là du premier match de football diffusé en direct sur Facebook. A l’initiative de Budweisser, sponsor de la F.A Cup anglaise, ce projet dit tout le bien d’un internet qui voudrait confondre son contenu, sinon le substituer, avec celui du petit écran. Bien que l’initiative ne soit pas toute fraîche, le web social devra prouver sa capacité à faire évoluer cet usage du programme court.



Smile

Le LOL Project  qui fait du bien aux zygomatiques est à la recherche de partenaires. Lancé en 2009, l’idée folle de Ken et Lafarge propose de capter les sourires d’anonymes et d’en dresser des portraits. Avec le soutien des Pages Jaunes, la caravane du rire s’est déjà promenée dans près de 22 villes françaises. Et c’est pour renouveler cette tranche de bonne rigolade que les LOLeurs lancent un appel pour un partenariat « bienveillant ». 



Not found

Le mois d’août paye enfin sa canicule et double la mise avec une petite polémique. S’appuyant sur un document de la FFT qui regroupe les principaux opérateurs français (Orange, Bouygues, SFR), Owni nous révèle que ces derniers envisagent un plafonnement du débit des connexions. Un internet à deux vitesses qui revient comme une arlésienne depuis quelques temps. Si les opérateurs téléphoniques nous ont déjà habitués à restreindre le débit de connexion sur les téléphones, jamais n’avait été encore envisagé de brider le bon vieux flux des PC. . Problème, dans un hexagone particulièrement bien doté et extrêmement compétitif sur les prix, quel opérateur voudrait se lancer dans ce genre d’initiative ?




Marchez dans les Klout

Alain Gillot Petré du web ils font la pluie et le beau temps sur la toile. En affichant leur score Klout, celui qui mesure l’influence sociale en attribuant des notes, Minute Buzz nous offre un classement à faire pâlir celui du JDD. Gonzague, Kriisiis, Eolas … les tauliers du 2.0 sont tous là dans ce que certains n’hésite pas à nommer, la « dictature de l’influence ». Stratégie de présence contre qualité de contenu, un vrai débat dans lequel nous serions tenté d’ajouter une surreprésentation masculine. Où sont les femmes?.

Liberty je chéris ton son

Prenez une chouette bande son pop rock, quelques digitals natives made in Valenciennes et un graphiste qui touche de la palette et vous obtiendrez : Liberty FM. Si le site fait peau neuve depuis quelques jours, c’est surtout l’initiative créative qu’il faudra souligner. Association soutenue par les collectivités locales, cette web radio squatte les locaux du lycée pour émettre. En attendant d’autres beaux projets de développement, Liberty FM n’oublie pas son rôle pédago’ et propose une formation aux lycéens souhaitant découvrir l’univers d’une web radio.

Publicités